Le Blog du wis
Notre Site-web
Portfolio
Suivez-nous

Blog

Anonymous détruit Facebook ce 5 novembre! Est-ce possible?

  |   Actualité geek   |   1 Commentaire

Ce samedi 5 novembre, l’Opération Facebook est censée détruire le géant des réseaux sociaux.

Il y a quelques mois, le réseau de pirates informatiques Anonymous avait annoncé qu’ils voulaient détruire le réseau social Facebook le 5 novembre. Dans un message vidéo, des hackers dénonçaient que Facebook ne respecte pas la privacité des internautes et qu’il transmet les données privées des usagers de Facebook à d’autres entreprises à des fins de commercialisation et à des gouvernements qui veulent espionner les internautes.

Néanmoins, quelques jours après l’annonce, plusieurs pirates ont démenti cette Opération Facebook et ont assuré qu’il ne s’agissait pas d’une initiative des Anonymous. N’empêche que d’autres pirates pourraient prendre le relais et essayer de détruire Facebook.

Ce samedi après-midi, le réseau social aux 800 millions d’utilisateurs était toujours accessible, même si de nombreux utilisateurs continuaient de craindre une attaque, incapables de s’imaginer une vie sans Facebook.

Si une destruction réelle de Facebook est peu probable, les Anonymous devraient tout de même se faire entendre ce 5 novembre, date anniversaire d’une tentative d’attentat contre le roi Jacques Ier d’Angleterre et le parlement britannique en 1605 conduite par Guy Fawkes, inspirateur du masque de la bande-dessinée “V pour Vendetta”, masque approprié par les Anonymous. Les Anonymous appellent notamment à une large “solidarité” avec le mouvement Occupy Wall Street et devraient publier plus d’informations sur cette solidarité avec le mouvement Occupy Wall Street, l’opération ‘Bank transfer day’ et l’opération ‘Cash out’, a annoncé le groupe dans un message vidéo:

source

 

Par Wisy

Administrateur Système dingue des nouvelles technologies.

1Comment
  • Raynoch | Nov 22, 2011 at 23 h 40 min

    I’d venture that this atcrile has saved me more time than any other.

Laisser un commentaire